MENU
NOS PRODUCTEURS ET ARTISANS PARTENAIRES
La confiance que nous entretenons avec nos producteurs est primordiale.
Nos producteurs et artisans sont de véritables partenaires. Nous les sélectionnons avec le plus grand soin de manière à assurer à nos clients des produits frais, sains, de saison et de provenance locale au prix le plus juste.
Nous collaborons également avec ces professionnels de la production alimentaire pour trouver ensemble des solutions de production, de stockage et d’acheminement respectueuses de l’environnement, tout en leur assurant des conditions financières et de travail équitables.
Le prix juste
Nos produits sont achetés directement chez le producteur au prix le plus juste. Nous évitons ainsi les intermédiaires et frais énergétiques de stockage. Aucune pression n’est faite sur les producteurs pour les pousser à produire plus, différemment ou à baisser leurs prix au détriment de la qualité.
Nicolas Daniele, Thielle
Tout commence, alors que Nicolas Daniele termine sa formation de charpentier. De premier abord, ce moniteur de ski l’hiver n’était pas destiné à devenir maraîcher. A l’époque, c’est son père qui, ayant toujours travaillé dans les fruits et légumes, cultive à côté de son travail persil et ciboulette qu’il livre dans le canton de Neuchâtel et de Fribourg. Dans la famille, tout le monde met la main à la pâte pour préparer les jolis bouquets de persil qui seront soigneusement emballés et livrés directement aux clients. Pour aider son père, Nicolas travaille souvent à l’exploitation à côté de son travail. Par la force des choses et par passion de la terre, ils finiront par se mettre à leur compte et reprendre ensemble l’exploitation Rothlisberger à Thielle-Wavre. Depuis 30 ans, l’exploitation n’a cessé de grandir afin d’offrir une grande diversité de produits frais. Les multiples salades, arbres fruitiers, raisinets, mûres et chou plume sont venus petit à petit habiller et fleurir le terrain de 10 hectares. Sur les 10 – 15 maraîchers existants autrefois dans le canton de Neuchâtel, il est le dernier à livrer aux grandes enseignes. Les temps sont durs pour survivre et faire sa place aux côtés des productions massives. Mais la passion et l’amour pour la nature qui anime Nicolas lui ont permis de ne jamais baisser les bras. C’est certainement cette force qui fait aujourd’hui le secret de ses bouquets de persil aussi précieux et vert qu’autrefois.
Terraviva, Kerzers
La Terraviva ag/sa est l'organisation de commercialisation de plus de quatre-vingt producteurs de fruits et de légumes bio dans toute la Suisse. Déjà créée en tant qu'AVG en 1945, nous sommes des spécialistes de la culture, de l'acquisition, du stockage et de la préparation ainsi que de la commercialisation de fruits et de légumes de qualité supérieure, conformes aux exigences sévères du Bourgeon Bio Suisse.
Agri Féerique, Engollon
La ferme de la famille Comtesse à Engollon se transmet de père en fils depuis 7 générations. Bertrand Comtesse, sa femme et leurs deux enfants ont la joie de vivre de leur passion pour l’agriculture dans le domaine de 24 hectares. Telle une vocation, Bertrand a toujours su qu’il deviendrait agriculteur. Mais c’est en 2003 qu’il décide de passer à l’agriculture biologique afin d’être plus à l’écoute de la terre. Ainsi, il expérimente sa relation avec la terre et met en place l’agriculture féerique issue de sa propre expérience qu’il peut partager sans prétention. Depuis, l’exploitation prendra le nom d’« Agri Féerique ». Il y a trois ans, l’envie de partager ce mode de vie l’entraîne à exploiter le restaurant qu’avait créer ses parents il y a 30 ans pour créer « Terre O Fée » accompagné de sa femme et de trois autres associés. Ce restaurant leur a permis de tisser des liens avec d’autres producteurs et consommateurs sensibles à cette philosophie de vie. Le cuisinier sait magnifier et mettre en valeur les fruits et légumes provenant en majeure partie du jardin potager et du verger. La chambre d’hôte et les évènements organisés avec le restaurant, marché de noël, de printemps et ballade dans les champs permettent également d’être constamment dans le partage et la rencontre. Lorsque la nature se repose de novembre à février, Bertrand peut mettre en pratique sa deuxième passion transmise par son grand-père, la vannerie. Les paniers d’osier qu’il crée sont en saules qu’il cultive également à la ferme. Cette activité lui permet de rester indépendant en tant qu’agriculteur tout en respectant les saisons. Enfin, le point de vente à la ferme lui permet d’offrir une large gamme de produits artisanaux tels que les paniers d’osier, l’huile de lin, la farine de sarrasin, de blé, d’épeautre ainsi que les pommes de terres mais surtout d’être en contact direct avec le client qu’il affectionne tout particulièrement.
Tannenhof, Gampelen
Gampelen, dans le Seeland bernois. C’est ici que se trouve la Fondation Tannenhof, un lieu d’accueil et de réinsertion pour personnes souffrant de problèmes d’addiction ou de problèmes psychologiques et sociaux. L’établissement étendu, offre un foyer confortable à 87 personnes ainsi qu’une occupation adapté. La Fondation Tannenhof a été fondé en 1889. A cette époque, le domaine agricole accueillait des libérés de prisons et des personnes au chômage. Par la suite, le foyer d’accueil s’est adapté à l’évolution des besoins et propose actuellement une structure de vie quotidienne destiné à des personnes dans l’incapacité de mener une vie indépendante. C’est avec professionnalisme que la fondation aide ses résidents à réfléchir aux possibilités qui sont les leurs et à prendre d’avantage de responsabilité. Répartit en 14 groupes communautaires, la vie en communauté prend toute sa signification. La culture de légumes ou l’exploitation agricole offre aux résidents un travail quotidien adapté à leur situation. L’objectif en est une agriculture moderne et écologique de haute qualité. Dans la menuiserie sont fabriqués des meubles et des jouets de qualité qui donnent aux résidents le sentiment de satisfaction de créer quelque chose de beau. La Fondation Tannenhof, concevoir un avenir actif et créatif.
Gugger-guillod SA, Nant-Vully

Présentez vous en en quelques mots !

L’entreprise Gugger-Guillod SA est une entreprise centenaire, créée par Monsieur Ernest Guillod-Mora en 1920. Au début, l’entreprise se concentre sur la revente de semences. Par la suite, elle évoluera vers le commerce des oignons, ails, échalotes et légumes en gros. Le marché des semences étant une activité saisonnière, c’est Monsieur Eric Gugger, fin gastronome, qui proposera à la vente les produits « Christine Gourmet » en 1999, dans le magasin de Nant. Ainsi, Gugger-Guillod diversifie son offre et propose aux clients un riche assortiment plein de découvertes allant de la graine de carotte pour le jardin, aux carottes jaunes au vinaigre, en passant par une multitude de moutardes très appréciées au moment des grillades. En 2004 Gugger-Guillod SA rachète l’entreprise « Christine Gourmet » qui deviendra les « Produits Gourmet » que vous connaissez. Depuis cette date, le catalogue de produits n’a cessé de s’étoffer au gré des envies et de nos envies.

Quelles sont vos valeurs ?

Nous ne produisons pas nous-mêmes la matière première pour fabriquer les produits, mais cherchons sans arrêt de nouveaux partenaires. Nous essayons de privilégier les fournisseurs locaux ou bio Bourgeon ayant une qualité de produits irréprochables. Ce que nous souhaitons avant tout, c’est de pouvoir proposer aux clients un bon produit qui sera apprécié lors de sa dégustation.

De quelles particularités êtes-vous fièrs ?

En 2018, nous avons eu la chance de trouver une maraîchère qui accepte de cultiver de la moutarde bio Bourgeon suisse pour nous. Cette culture a pratiquement disparu de Suisse ces dernières années, car elle est peu rentable. Elle a progressivement été remplacée par le colza, beaucoup plus productif.

Aujourd’hui, en 2020, nous en sommes à la 3ème saison de culture. Il y a des hauts et des bas, mais dans l’ensemble nous sommes contents des résultats obtenus. Notre exploitation étant réactive malgré une petite équipe, nous sommes à même de répondre à beaucoup de demandes de clients pour des développements personnalisés.

Un conseil pour déguster vos produits ?

Nous avons une liste de produits très étoffée, il serait difficile de donner un conseil d’utilisation pour chaque produit. Mais voici nos idées préférées : pour les purées de tomates, il est tout à fait possible de les manger sur des toasts chauds en appétif, ou dans des sauces. Les moutardes assaisonnent très volontiers les salades, les viandes et les sauces en tous genres. Les purées d’herbes ou à l’ail, avec ou sans persil, réhaussent bien un bon plat de pâte, une mayonnaise ou une sauce à salade. Quant aux vinaigres, ils se marient à merveille avec les salades, les sauces... Et pourquoi pas en ajouter un trait dans une salade de fruits ?

Brasserie BFM SA, Saignelégier
En cours d’études d’ingénieur en œnologie, Jérôme Rebetez concocte ses premières bières dans la cuisine parentale. Enthousiasmé par ses créations, il décide de les présenter au concours "Swiss homebrewing Trophy". Les juges sont séduits et lui décernent le premier prix. A 23 ans, paré du diplôme d’oenologue, Jérôme Rebetez aspire à la création d’une brasserie au sein même du pays qui lui est cher, les Franches-Montagnes, dans le Jura suisse. Sans le sou mais débordant de passion, il s’attelle à la création de bières atypiques et décroche le prix d’un concours télévisé "Le rêve de vos 20 ans". La somme octroyée au vainqueur lui permet de fonder en juin 1997, la Brasserie des Franches-Montagnes. Il se positionne dès lors comme l’un des pionniers de la brasserie artisanale helvétique et, à l’image de son tempérament, confectionne des bières au caractère bien trempé, révélant beaucoup de corps, de complexité et de finesse. Jérôme Rebetez s’attelle à produire le meilleur : les matières premières sont choisies avec soin et il privilégie la qualité des ingrédients, toujours originaux et difficiles à intégrer, comme les poivres de Sarawak, les sauges et autres épices. Le savoir-faire du jeune brasseur le positionne alors rapidement comme l’artisan des bières riches aux bouquets complexes, jouissant d’un corps et d’une longueur en bouche remarquables. Sa quête permanente de la subtilité des arômes et ses expériences en oenologie poussent Jérôme Rebetez à concocter des produits comparables aux meilleurs vins. Le brasseur jurassien génère des cuvées singulièrement originales, toujours en quantités limitées, du cousu main, comme il l’énonce. L’Abbaye de Saint Bon-Chien, une bière BFM élevée 12 mois en fûts de chêne vient d'être reconnue par le prestigieux New York Times comme "l'une des meilleures bières du monde." Au fil des ans l’univers de la gastronomie s’est enrichi des produits de la Brasserie des Franches-Montagnes. Plus d'un restaurateur compte désormais une bière BFM dans ses produits de base pour apprêter viandes, pâtés ou desserts. A l'avenir, nul doute que le dégustateur accordera ses plus beaux verbes aux cuvées de la Brasserie des Franches-Montagnes.
La Semeuse, La Chaux-de-fonds
Fondée à la Chaux-de-Fonds en 1900, LA SEMEUSE accorde une attention toute particulière à la préservation de l'arôme et de la saveur de ses cafés. Les grains de cafés verts sont sélectionnés selon des critères très sévères et sont torréifiés selon une ancienne méthode, qui perpétue un secret de fabrication transmis de génération en génération. Le processus de torréfaction à 1000 m d'altitude permet d'obtenir une température de cuisson plus douce et moins dommageable aux grains de café et de développer l'entier de leurs arômes exquis et de leur goût savoureux. À la tête de l'entreprise, Nicolas Bihler s'enthousiasme dans la transmission d'un esprit de tradition et en assure la pérennité des valeurs aussi fondamentales que la qualité et le respect des consommateurs pour en faire des amis de la marque La Semeuse.
Dimitri Engel Vins, St-Blaise
La passion du vin enflamme la famille Engel depuis le XIXe siècle et, dans une exigence d’authenticité, ses 4,8 ha de vignes sont entièrement cultivés en production intégrée. Les valeurs de tradition et de qualité se transmettent de génération en génération. Situé à Saint-Blaise et La Tène, au pied des premières pentes du Jura, le Domaine est une des valeurs sûres de l’AOC Neuchâtel. Sa production limitée, quelque 30’000 bouteilles par an, laisse flotter un air de rareté et de prestige à ses vins. En 2001, avec l’aide de son père René, Dimitri Engel a entièrement réhabilité l’ancienne ferme avec une cuverie moderne et un caveau original. Le domaine viticole est avant tout une affaire de famille. Ainsi, c’est Andrea, la compagne de Dimitri, qui embellit le caveau par une décoration thématique repensée à chaque saison. LE VIGNERON Lorsqu’il a commencé à s’occuper du domaine voici une vingtaine d’années, Dimitri Engel a immédiatement travaillé la vigne en production intégrée, pratique qui vise la qualité en utilisant des moyens naturels et des mécanismes régulateurs proches de ceux qui existent dans la nature pour assurer une viticulture respectueuse de l’environnement. Qualité, originalité et esprit précurseur sont des constantes au Domaine : Dimitri a été le premier vigneron neuchâtelois à ouvrir sa cave en décembre, pour le plus grand plaisir des gourmets à la recherche de vins festifs. De plus, chaque année, un partenariat inédit permet à un artiste de se présenter aux visiteurs.
Rossel Vins, Hauterive
Il y a déjà plus de 400 ans que la famille Rossel exploite des vignes et fait de l’élevage bovins dans la région d’Hauterive. Depuis les années 50, la famille se consacre principalement à la viticulture et aux arbres hautes tiges qui leur permettent de produire divers vins et eaux de vie. Depuis 1985, Christian Rossel à l’époque président de la production intégrée des trois lacs à repris l’exploitation familiale avec l’envie d’être toujours plus proche de la nature. Il a tout d’abord fait le choix de se diriger vers la culture biologique. Mais comme Christian ne fait pas les choses à moitié, il devint très vite l’un des précurseurs de la biodynamie en suisse romande, proposant des produits du terroir bien spécifique. Cette culture nécessitant beaucoup de main d’œuvre, Christian partage sa passion avec ses employés dans une ambiance conviviale. L’exploitation Rossel, labellisée « Bio suisse » et « Demeter » depuis 2000, travaille sur différente vinification et cépage traditionnel offrant des vins d’une grande concentration d’arômes. Ce qui fait la force de cette entreprise familiale c’est sans nul doute son non filtré très apprécié des consommateurs par sa belle vivacité et son côté printanier.
Pressoir des Trois-lacs, Lugnorre
Notre producteur de jus de pommes. Le jus de pommes du "Pressoir des Trois-Lacs"a été produit pendant trois générations par la famille Gentizon.La production a été repris en 2006 par la famille Guilland. Le pressurage artisanal préserve le précieux goût naturel des pommes. Immédiatement aprés le pressurage le jus est clarifié et pasteurisé, il est ensuite transvasé dans des cubis en plastique pour denrées alimentaires, qui offrent des conditions de conservation optimale. Vous pouvez ainsi déguster jour après jour le délicieux jus de pommes de la région des Trois Lacs, dont les bienfaits naturels se retrouvent dans votre cuisine.
O'fruitier - Domaine de Roveray, Aubonne
Situé à Aubonne, ce domaine de Roveray propose sur son marché à la ferme une grande variété de fruits biologiques produits sur l’exploitation, ainsi qu’un assortiment de légumes et de produits frais biologique. Christophe Suter et son épouse Lise-Catherine constitue la deuxième génération à exploiter ce domaine, qui appartenait à son père avant lui. Le domaine est exploité par une équipe complète et soudée, et la production est distribuée via des revendeurs, des grossistes, et surtout son fameux marché à la ferme. Les produits proposés sur le marché, en plus des fruits cueillis sur le domaine, sont fournis par des collègues. Le mot d’ordre de Mr Suter pour agrémenter son assortiment : qualité, et proximité.. C’est en 1997 que l’association viticole d’Aubonne lance l’idée de proposer un vin bio dans son assortiment. Déjà partenaire commercial de cette association, Mr Suter va s’intéresser de très près à cette demande. Jusqu’alors engagé dans la Production Intégrée (agriculture utilisant des moyens de régulation similaires à ceux que l’on trouve dans la nature), ce sera le déclic qui fera passer le domaine de Roveray en culture biologique. Mr Suter découvrira au fil du temps le plaisir de produire bio, dans une démarche durable et respectueuse de la nature.
Christen Bio, Büchslen
Cultivateur, maraîcher bio